parchment.png
Logo.png

Vous rencontrerez dans ces pages les personnalités les plus emblématiques de la Saga d’Oraklys. Qu’ils soient des habitants de Kerstal, d’énigmatiques voyageurs ou qu'ils aient prêté allégeance au mal absolu, leur histoire est riche et nous vous en offrons ici un aperçu. N’oubliez jamais qu’au sein des terres de Sias’ganor, rien n’est jamais tout blanc ou tout noir...

Personalités d'Oraklys

parchment-top.png
parchment-bot.png

Famille Royale de Lurkes

Béortald de Lurkes

Roi d'Oraklys, vénéré de son peuple durant son long règne, il est une figure de héros et personne n'imagina qu'il finirait un jour suspendu à des crochets le long des murs du palais, écorché vif. Il fut capturé par Balmora Klegane en personne qui exécuta lui même la sentence lors de la capture de la ville. Le Roi était très aimé des siens car il travaillait pour son peuple, dans l'intérêt de celui ci, avec la figure et la prestance d'un héros, d'une légende vivante. Si la ville s'écroula et que les illusions disparurent, le mythe du Héros fut néanmoins conservé malgré le choc de sa disparition.

 

Isabeau de Lurkes

Reine d'Oraklys, vénérée de son peuple qui pleure aujourd'hui sa disparition. Elle connue le même sort que le Roi lors de la prise de la ville et fut suspendue à des crochets en haut de la muraille, saignée à vif. Elle souffra durement pendant près d'une journée à se vider de son sang avant de rendre l'âme définitivement. Les habitants de Kerstal sont encore sous le choc de la perte de leur Reine dans de si effroyables circonstances. Originaire d'une famille princière d'Ystelia, Isabeau de Lurkes sera également longuement pleuré dans cette région qui était sa terre d'attache.

 

Loïca, Jehan, Gulbeck de Lurkes

Trois garçons (16, 10 et 8 ans), enfants de la famille royale qui connurent le même sort que leurs parents. Ils furent saignés et suspendus du haut de la muraille. Leur mort fut atroce et douloureuse sous les yeux d'une population médusée.​

 

Lucelin de Lurkes

Âgé de 6 mois, lors de la prise de la ville, ce nourrisson fut jeté vivant du haut de la muraille par Balmora Klegane en personne. Ce dernier ne souhaitait visiblement pas laisser la moindre chance qu'un héritier de la couronne puisse être encore en vie.

Kerys de Lurkes

Âgée de 15 ans elle est la seule fille du couple royal. Lors de la prise de la ville elle disparut du château et personne ne sait si elle échappa au massacre. Il semblerait qu'elle parvint à fuir car elle est activement recherchée par les troupes de Darkalym.​

parchment.png

Les Survivants de Kerstal

 

Jehan de Saltoy

Évêque de Kösme. C'est aujourd'hui le plus haut membre de l'Eglise encore vivant. Lors de la chute de la ville il parvint à raisonner les ennemis et évita de nombreuses exécutions et massacres. La population survivante de Kerstal lui doit beaucoup et est extrêmement reconnaissante à son égard. Jehan de Saltoy dirige ainsi le groupe religieux autour de la Chapelle de Karsakyl et fait figure d'opposition diplomatique auprès de l'oppresseur. L'homme est peu habitué à de tels fonctions mais il semblerait qu'il ait trouvé un stratagème efficace qui force l'ennemi à devoir composer avec l'Eglise de Kösme, avec l'Ordre de Lutheos et plus généralement avec les habitants de la ville. Il parvint à mettre fin au temps des massacres et fait figure d'un phare au milieu des ténèbres pour bon nombre d'habitants.

​Dame Caelia

Elle fut une des préceptrices auprès des enfants de la famille Royale de Lurkes. Depuis la chute de la ville elle est totalement atterrée par ce qui s’est passée. Sa forte détermination lui fit néanmoins tenter de commencer à organiser les choses de la ville avec Berseline de Dovois. Les survivants l'avaient nommée Intendante de la Cité en attendant un ordre nouveau. Elle avait pris cette responsabilité avec beaucoup de sérieux et promis de tenir cette tâche au mieux; en souvenirs des morts et par devoir pour les vivants.

Destayan Kalek

Cette femme de renom, paladin de l’ordre, est une jeune dévouée, respectée par ses pairs qui a fait preuve de clairvoyance et d’intelligence au combat lors de la chute de Kerstal. Elle fut nommée Commandeur de l’Ordre suite à la disparition de son prédécesseur lors de la bataille. Avec son entourage, elle entreprit plusieurs actions avec abnégation afin de modérer les exactions de l'occupant et de surveiller de près la prise de pouvoir inéluctable de la sombre Veole-Psiria au sein des murs de Kerstal. Ainsi, alors que certains membres de l'ordre semblaient avoir fuir la cité, elle resta courageusement avec ses plus fidèles chevaliers pour défendre le peuple de Kerstal et porter fièrement les couleurs de Lutheos.